• geberoze

L'art Makonde

Dernière mise à jour : 2 juil. 2019

« Au début, dit le mythe, il y avait un être, pas encore un homme, qui vivait seul en un lieu sauvage et se sentait solitaire. Un jour, il a saisi un morceau de bois et, avec un outil, lui a donné la forme d'une silhouette. Il l'a mise au soleil. Puis, la nuit est tombée. Et quand le soleil s'est à nouveau levé la silhouette était une femme et elle est devenue son épouse ». Il est ensuite question de leur recherche du lieu favorable à leur descendance: un endroit sec. L'enfant viable auquel ils ont donné le jour, après deux tentatives infructueuses et autant de déplacements, est considéré comme le premier Makondé.



Arbre de vie (Ujaama)

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout