• geberoze

L'art Makonde

Mis à jour : 2 juil. 2019

« Au début, dit le mythe, il y avait un être, pas encore un homme, qui vivait seul en un lieu sauvage et se sentait solitaire. Un jour, il a saisi un morceau de bois et, avec un outil, lui a donné la forme d'une silhouette. Il l'a mise au soleil. Puis, la nuit est tombée. Et quand le soleil s'est à nouveau levé la silhouette était une femme et elle est devenue son épouse ». Il est ensuite question de leur recherche du lieu favorable à leur descendance: un endroit sec. L'enfant viable auquel ils ont donné le jour, après deux tentatives infructueuses et autant de déplacements, est considéré comme le premier Makondé.



Arbre de vie (Ujaama)

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

0633257851

©2019 by Collection Berreby. Le peuple Makonde et autres ethnies.. Proudly created with Wix.com